Michoue Sylvain

 

La complicité entre les gestes et les mots

Le projet Red Rabbit - Coaching

 

Passionnée par la pédagogie, Michoue occupe le rôle de Master Coach pour le projet Red Rabbit depuis 2008. 

Elle enseigne également le mouvement (jeu d’acteur physique, masque) à l’École Nationale de Théâtre du Canada depuis 1991 ainsi qu'au Cirque du Soleil (« Elvis », « Wintuk », « Alegria », et à la Formation Générale de la maison mère) depuis plusieurs années.

Grâce à une bourse du FCAR (1er prix), elle termine ses études de théâtre et de mime corporel à Paris. À son retour à Montréal, en 1987, elle cofonde la compagnie Voxtrot avec Charmaine LeBlanc.

 

Cela fait plus de 18 ans qu'elle travaille en collaboration artistique avec plusieurs créateurs du théâtre et de la danse. Boursière en écriture dramatique des Conseils des Arts du Québec et du Canada à cinq reprises, chacune de ses sept pièces a été produite sur la scène montréalaise avant de partir en tournée sur les routes du Québec. 

 

Son visage de comédienne, vous vous en souvenez peut-être dans « L’Auberge du chien noir », « Mon meilleur ennemi », « Virginie » ou « Urgence ». Tous les ans, Michoue anime des stages de jeu d’acteur physique au sein de différentes institutions prestigieuses : l’Opéra de Montréal, LADMMI (Les Ateliers de Danse Moderne de Montréal), l’Université du Québec à Chicoutimi, l’Université de Montréal et le Vienna International Dance Festival en Autriche. 

 

 

Depuis 2008, elle est coach indépendante et assistante metteure en scène (jeu) sur toutes les productions du Cirque du Soleil («  Alumania » en 2012, «  Mickael Jackson  » en 2010, « Totem » de Robert Lepage en 2008 et la production new-yorkaise « Wintuk 2 »).

 

La mise en scène de l’Opéra-rock « PHÉNOMIA » (prod.ZONE 3) pour l’émission télévisuelle du même nom. Et la grande tournée québécoise ? C'était elle. Idem pour les productions de la compagnie de théâtre Voxtrot: « Blue Tempo en Cinq » (2003), « Les Oubliettes du Cœur » (2001), « Dialogue de Sourds » (1998), « La Foire de l'inertie » (1993), « Echo d'une miette » (1990), « Douce éternité périssable » (1989), « Théâtre orchestré pour larynx et mollets tourmentés » (1988). 

 

Après une formation de scénariste à l’INIS, elle écrit aujourd'hui pour la télévision (émissions jeunesse à Radio-Canada).